Le parc pour bébé

A travers cet article, Ma bonne fée répond à 6 questions sur l'utilisation du parc de votre enfant,
un achat parfois controversé.

16ccb07429932b8c81639c1b5df9919e.jpg

L'âge idéal ?

Lorsque votre enfant se tient assis, environ vers 6-7 mois. Il n'est pas utile de le mettre trop tôt. L'âge idéal est 9 mois à 1 ans : votre enfant aura envie de se mettre debout et de faire ses pas le long d'un support stable.

L'utilité du parc

La sécurité : l'objectif premier est avant tout sécuritaire. Un certain nombre d'accidents domestiques peuvent être évités : un portable qui sonne, une casserole sur le feu et votre bébé qui marche de partout à 4 pattes. Ayez le réflexe de le mettre dans son parc.

Muscler : en s'agrippant aux parois de son parc, il va arriver à soulever ses fesses du sol en tirant sur ses bras et en poussant sur ses jambes.

L'autonomie : c'est le lieu de votre bébé, les "grands" ne peuvent pas y entrer, il peut faire ses expériences en toute tranquillité, sans le regard observateur d'adultes.

5fe5cf5d2c7b903a6d788344eddc17b4.jpg

Le type de parc ?

De nos jours, énormément de modèles sont disponibles sur le marché : en plastique, en métal, en coussin, en filet, en bois, etc.

Le parc le plus traditionnel est celui à barreaux en bois. En revanche, le parc en filet a une utilisation limitée : en effet, il est adapté aux plus petits par l'absence de surfa­ce dure qui évite les chocs. Mais ensuite, cette souplesse devient un inconvénient : quand le bébé veut se mettre debout, il n'assure pas d'aussi bonnes prises que le barreau en bois. Il a une surface au sol beaucoup plus restreinte que celle du parc en bois. Au début, tant que l'enfant ne se lève pas, mieux vaut tapisser le parc en bois de coussins.

Sécurité : il faut toujours vérifier que le modèle sélectionné présente la mention : « conforme aux exigences de sécurité »,

23bdf6efd76d5e36d1f04219ef2dab66.jpg

Comment faire aimer le parc à bébé ?

Le temps idéal est d'environ 30 minutes, certains enfants peuvent y rester plus longtemps, mais dans la plupart du temps 30 minutes suffisent avant que votre enfant veuille jouer à une autre activité. C'est un espace qui doit offrir à votre bébé des objets qu'il ne peut pas trouver ailleurs : jouets, peluches, livres, portiques etc.

En général, les enfants n'aiment pas être seul, essayez donc de placer le parc dans la pièce où vous vous trouvez régulièrement.

Conseil : n'utilisez jamais le parc quand vous êtes un peu fâché.e contre votre bébé : il aura vite fait de l'assimiler à une punition (cette règle vaut d'ailleurs pour le lit également !)

Votre tout-petit n'apprécie pas, mais alors pas du tout cet « enclos » ? N'insistez surtout pas ! Des milliers de bébés se sont passés de parc et ont trouvé des points d'appui autour d'eux pour se relever : chaises, tables basses... Assurez-vous simplement que ces objets sont assez stables pour ne pas s'écrouler sous le poids de votre apprenti marcheur.

5bcb312e43058d999462a36fee16848e.jpg

Est-ce un achat indispensable ?

C’est un investissement qui revient relativement cher, mais si vous en souhaitez absolument un, la meilleure des solutions est de se le faire prêter ou de l’acheter d’occasion. La durée de vie d’un parc est assez courte, à peine quelques mois.

L’âge maximum

Lorsque votre enfant marchera avec assurance, il appréciera moins d’être dans son parc, il va se sentir trop grand pour ce petit espace et aura envie de découvrir de nouveaux horizons. En revanche, vous pouvez le garder quelque temps, pour les moments ou vous aurez besoin de le savoir en toute sécurité.

Astuce : si vous avez de l’espace, vous pouvez le conserver installé et l’utiliser comme coffre à peluches. Plus tard, vers 18 mois-2 ans, votre tout-petit aura plaisir à y revenir, en escaladant les barreaux tout seul : il viendra y chercher un refuge, un cocon douillet, un peu comme il utiliserait une petite cabane. Les enfants aiment les endroits clos, pourvu qu’ils ne s’y sentent pas prisonniers...