COMMENT SURMONTER LES NAUSÉES DE GROSSESSE

La majeure partie des futures-mamans connaissent ces sensations : nausées matinales ou plus permanentes, estomac barbouillé, hypersensibilité aux odeurs, dégoût de certains aliments ou incapacité à "garder" son repas, tous ces symptômes peuvent accompagner le 1er trimestre de la grossesse. D'où viennent les nausées et quelles sont les solutions qui peuvent vous aider à mieux vivre ces trois premiers mois ? Ma bonne fée vous guide !

femme-enceinte-deuxieme-mois.jpg

Nausées du 1er trimestre

Les nausées de la grossesse sont un mystère que les médecins ont bien du mal à dissiper ! Cependant, au fil du temps et des recherches, les soupçons se porteraient sur une hormone, baptisée bêta-hCG. C'est elle que l'on mesure dans les urines ou le sang pour déterminer si une femme est enceinte.

Or, il se trouve que l'hCG provoque différents bouleversements dans notre système digestif : cette hormone produite par le placenta augmente notamment l'acidité de l'estomac et ralentit la digestion. Résultat, les repas, autant que le jeûne, peuvent devenir très désagréables.

L'hormone Bêta-hCG, qui augmente progressivement dans les premières semaines de la grossesse, atteint son pic à la fin du 3e mois. Puis, elle redescend progressivement, ce qui pourrait expliquer la diminution progressive des nausées.

 

idees-repas-du-soir-leger.jpg

Astuces qui soulage

Quelques petits trucs et habitudes peuvent vous aider à surmonter cette période un peu éprouvante :

- Fractionnez vos repas : de petits repas pris plus fréquemment limitent la survenue de nausées ou d'acidité gastrique. 5 petits repas équilibrés par jour sont tout à fait envisageables .

- Prenez le petit-déjeuner au lit : si vous le pouvez, évitez de vous lever le ventre vide et prévoyez un petit en-cas à consommer au lit. Attendez ensuite un quart d'heure avant de poser le pied par terre.

- Suivez vos envies (et vos dégoûts) : les femmes enceintes ont un odorat très développé. N'hésitez pas à vous faire plaisir en choisissant les aliments qui vous séduisent et en évitant ceux qui provoquent votre répulsion.

- Buvez suffisamment entre les repas : les vomissements peuvent entraîner une déshydratation qu'il est impératif de prévenir. De plus, une eau légèrement citronnée peut vous aider à apaiser les nausées.

- Adoptez quelques remèdes naturels : le gingembre, dont les vertus anti-nauséeuses sont bien connues chez les femmes enceintes, ainsi que le miel.

- Choisissez des aliments légers : plus digestes pour votre estomac délicat.

Nausées matinales

Si vos nausées deviennent trop importantes, vous pouvez également en parler à votre médecin ou votre gynécologue, qui pourra le cas échéant vous prescrire des médicaments adaptés à votre état. L'homéopathie peut également donner de bons résultats. Les vomissements s'aggravent ? Une hospitalisation de quelques jours peut être envisagée, le temps de vous réhydrater. Parlez-en à votre médecin.

Toutefois, même si vous avez l'impression de ne plus rien pouvoir manger, soyez tranquille : si vous observez une perte de poids dans les trois premiers mois, sachez que votre bébé a tout ce dont il a besoin pour se développer harmonieusement.