Voyager avec bébé

Prendre l’avion avec son enfant c’est possible, Ma bonne fée vous dévoile 15 petites astuces afin de voyager dans de bonnes conditions avec votre bébé.

aircraft-513641_640.jpg

1 Prendre un vol direct

Il est vrai que pour économiser de l’argent, on a tendance à prendre le vol le moins cher. Il faut cependant être prudent et prendre en compte le nombre d’escales ainsi que leurs durées. Si vous devez faire une escale, prévoyez-en une qui vous permettra de sortir de l’aéroport (2h maximum) pour que votre enfant ne soit pas trop impatient.

2 Réservez des vols le matin ou le soir

Les petits sont en principe plus en forme pour ne pas vous casser les pieds. Le soir pour espérer qu’ils s’endorment pendant le vol ! On vous le souhaite, mais ce n’est pas forcément gagné et les voisins seront moins patients que la journée car eux aussi seront fatigués !

3 La nacelle

Elle convient pour les enfants d'environ 80 cm et 10 kilos. Elle va vous permettre d’être un peu plus libre et ainsi vous aurez la possibilité de bouger sans avoir votre enfant tout le temps avec vous. À savoir, en cas de turbulence, votre bébé doit être sorti de sa nacelle et à nouveau attaché sur vos genoux (comme au décollage et à l'atterrissage).
Si la nacelle n’est pas disponible, de petits lits se font spécialement pour les voyages en avion avec de jeunes enfants. Attention à bien valider les possibilités qui s'offrent à vous selon la compagnie avec laquelle vous voulez. 

4 Le type de place

Réserver un hublot cela permettra de lui montrer le ciel, le sol etc…Cela le stimulera lorsqu’il commencera à s’impatienter. De plus, vous pourrez gérer la luminosité si votre enfant souhaite dormir.

5 Arriver tôt à l’aéroport

En arrivant tôt, vous aurez plus de chances de réserver la place qu’il vous faut et tenter d’avoir une nacelle. Mais surtout vous vous éviterez les désagréments d'avoir à courrir avec bébé dans les bras !

 

beautiful-3185032_1280.jpg

6 la toilette de bébé

Bien évidemment, il faut changer bébé avant d’entrer dans l’avion, afin d’éviter la table à langer hyper étroite de l’avion, ou la mauvaise surprise au moment de l’embarquement quand vous ne pourrez plus bouger des sièges pendant au moins 3 ou 4 heures.

 

7 Les siestes

Il ne faut pas hésiter à sauter les siestes pendant l’attente à l’aéroport, il devrait mieux dormir pendant le vol... Ce conseil dépend de votre bébé, s'il est difficile pour lui de s’endormir quand il est trop fatigué, alors oubliez ce conseil !

8 Une installation confortable

Si bébé a une nacelle : attendre que l’avion ait décollé et que les ceintures puissent être détachées pour l’installer.

Si votre enfant est sur vos genoux : attachez-le avec la ceinture pour qu’il puisse s’endormir rapidement sans avoir besoin de le réveiller en cas de turbulence.

9 Le lait

Faites téter bébé au décollage et surtout à l’atterrissage. C'est à ce moment là qu'il peut se mettre à hurler s'il a mal aux oreilles en raison du changement de pression. Le principe général est de le faire déglutir, soit en l'allaitant, en lui donnant le biberon, ou la tétine. 

c7076053e2cd33b301d70546cf18fd6a--coralie-week-end.jpg

10 Vêtements et accessoires

Amener des habits de rechange pour vous et votre bébé, en cas de sorties intempestives de corps étrangers, après un copieux biberon.

Astuces : prévoir des habits agréables pour se trémousser sans trop de fermeture éclair et faciles à enlever pour le change dans les minuscules toilettes.

Prévoyez également un tapis et sac à langer pratique et facile à utiliser avec petite trousse à pharmacie.

 

 

11 La marche

Faire marcher bébé dans les allées va lui permettre de se défouler, de découvrir de nouvelles choses, et de s’endormir plus facilement ensuite. 

12 Pharmacie et sac à langer

Pensez à prendre un tapis à langer étanche sous le dessous pour le change dans les toilettes avant le décollage (Pas toujours de table à langer très clean, on le change souvent sur le rebord du lavabo). 

Les couches doivent être accessibles, car vous ne pouvez pas poser grand-chose sur la table à langer de l’avion.

La petite trousse à pharmacie indispensable pour l’avion : paracétamol, liquide physiologique, thermomètre, calmant pour la poussée des dents.

baby-bottles-731029_1280.png

13 Biberons

Pensez aussi aux biberons isothermes bien pratiques dans ce genre de voyage. 

Prévoyez le nombre de biberons à donner pendant le vol, et ajoutez-en un par sécurité (en cas de biberon renversé pendant la préparation par exemple). 

14 Jouets

Prendre des jouets pas trop bruyants : hochet, livre en tissu, petite boîte à ouvrir et fermer. 

Pas de jouet avec des pièces qui se séparent sous peine de passer son vol à 4 pattes sous les sièges. 

15 porte bébé

Pour calmer plus facilement bébé et ne pas le déranger quand il dort et manger un peu, le porte-bébé est LA solution. Cela vous sera utile aussi lors des attentes aux douanes, et vous permettra d'avoir les mains libres ; surtout, bébé-marcheur ne se fatiguera pas à piétiner pendant des heures. 

Le voyage en avion avec bébé, cela effraie pas mal de monde.
Surtout pour le 1er vol avec le 1er bébé !
Nous vous souhaitons bon voyage :)