La confiance en tant que parent

Comme tous les parents, il est normal de douter à l'occasion de certaines attitudes, jeune parent ou premier enfant, nous voulons bien faire et être parfait.

L'importance : avoir confiance

Il est important d'avoir ce sentiment de confiance vis-à-vis de vos compétences. La peur de se faire juger par des parents expérimentés, de se comparer à eux. Tous ces sentiments vous dévalorise et vous doutez de vos compétences parentales. Un parent qui manque de confiance n'ose plus suivre son instinct et est plus facilement influencé par les commentaires des gens qui l'entourent.

Il est important d'avoir confiance en ses compétences de parent. Cela permet d'être moins dur envers soi-même et de voir une « erreur » comme une occasion d'apprendre plutôt que comme un échec. Il est alors plus facile de tenter de trouver une solution pour faire mieux la prochaine fois.

 

 

Happy_Family_Photo.jpg

Un bon parent, c'est quoi ?

Un parent parfait n'existe pas, si vous répondez aux besoins physiques, d'affection, de sécurité et d'encadrement alors vous êtes un bon parent. C'est en vous faisant confiance, en vous fiant à votre intuition et en étant à l'écoute des besoins de votre enfant que votre sentiment de compétence parentale se développe.

 

 

Astuces pour se faire plus confiance

1399311.jpg
  1. Diminuez vos attentes. Est-ce grave si votre enfant a une petite tache sur son chandail ou si vous arrivez un peu en retard à une activité? Mettre les choses en perspective vous aidera à vous sentir moins coupable.

  2. Donnez-vous le droit à l’erreur. Pour savoir ce qui convient le mieux à votre enfant, il est normal de faire des essais et des erreurs. 

  3. Entourez-vous. Prendre le temps de parler avec d’autres parents peut vous aider à prendre confiance. Cela vous permet de prendre du recul sur votre vie familiale. Vous réaliserez qu’il est normal que les choses ne se passent pas toujours comme vous l’aviez prévu. 

  4. Reconnaissez vos bons coups. Ne regardez pas seulement les forces des autres parents. Prenez le temps de reconnaître vos propres forces et vos aptitudes.

  5. Inspirez-vous au lieu de vous comparer. Utilisez la comparaison comme un moyen de découvrir de nouvelles façons de faire que vous pourriez essayer avec votre enfant.

Parent stressé et soucieux de bien faire, vous voilà rassuré ! Le parent parfait n'existe pas et tous parents à droit à l'erreur.