L’hygiène de bébé

Dans cet article retrouvez 5 conseils afin maîtriser les gestes de soins pour votre enfant.. Si la toilette reste un rendez-vous affectueux, quelques règles s’imposent en matière d’hygiène.

 

bebe-couche.jpg

Conseil n°1 : changer bébé dès qu’il mouille sa couche

L’urine irrite la peau fragile de votre bébé et provoque un érythème fessier, les fesses deviennent rouge irritées et échauffées . Alors, dès qu’une petite odeur suspecte vous chatouille le nez, n’attendez pas pour changer sa couche.

Astuce : utilisez des vêtements qui s’ouvrent à l’entre-jambe. Plus facile pour vous, ils éviteront aussi à votre bébé d’avoir froid lors du changement.

 

 

 

Conseil n°2 : nettoyer de l’avant vers l’arrière

Garçon ou fille commencez par le sexe et terminez par le siège en allant toujours de l’avant vers l’arrière. Vous éviterez les infections et la transmission de germes. Passez par les moindres petits replis.

Pour le produit, utilisez du coton, de l’eau tiède ou du liniment oléo-calcaire (un mélange d'huile d'olive et d'eau de chaux). Gardez le lait nettoyant et les lingettes pour les sorties extérieures. La règle d’or étant de bien rincer votre enfant et de sécher sa peau sans frotter en tamponnant avec un coton ou un mouchoir en papier pour qu’il soit bien au sec.

Astuce : vérifiez que tout le matériel nécessaire est à portée de main pour ne pas avoir à vous éloigner et lavez-vous les mains avant et après chaque change.

 

 

Astuce n°3 : s’occuper du cordon ombilical

Ne craignez pas de faire mal à votre bébé, il ne sent rien ! Munie d’une solution antiseptique, commencez par le contour. Changez de compresse (ou de bâtonnet) et nettoyez le bout du cordon. La plupart des maternités conseillent de laisser le nombril à l’air libre, mais vous pouvez aussi le recouvrir d’une compresse stérile.

Astuce : en général, l’ombilic tombe tout seul au bout d’une quinzaine de jours. Si celui-ci devient rouge, semble infecté, qu’il a une odeur désagréable ou qu’il ne tombe pas passé ce délai, consultez un médecin.

 

conseil n°4 : ne pas oublier les soins du visage

  • Les yeux :

Afin de prendre soin de ses yeux sensibles, passez délicatement une compresse imbibée de sérum physiologique de l’angle interne (près du nez) à l’angle externe. N’oubliez pas de changer de compresse pour l’autre œil.

  • Les oreilles :

N’utilisez pas de cotons tiges, roulez simplement un morceau de coton imbibé de sérum. Nettoyez la partie externe de l’oreille en passant bien par tous les plis.

Attention !  Limitez-vous à l’entrée du conduit au risque de former un bouchon de cérumen.

  • Le nez :

Toujours avec la technique du morceau de coton roulé (+ sérum physiologique). Passez-le sur l’entrée des narines en veillant à ne pas l’enfoncer ou versez quelques gouttes dans son nez. Le but est d’enlever toutes les croûtes qui peuvent gêner la respiration de bébé.

 

 

bathing_baby_bath_foam_joy_80387_1920x1080.jpg

Conseil n°5 : La température du bain

Bébé se refroidit très vite, alors chauffez bien la salle-de-bain à au moins 22°C. La température de l’eau, quant à elle, doit être de 37°C. Utilisez  un savon doux ou un produit hypoallergénique pour laver votre enfant de la tête au pied. Le shampoing même « spécial bébé » reste proscrit jusqu’à 4 mois (après, vous pourrez faire des shampoings 2 fois par semaine). Cela ne vous empêche pas de masser ses cheveux à chaque bain pour éviter la formation de petites croûtes de lait.

 

Voilà, vous avez toutes les astuces pour appréhender au mieux la toilette de votre enfant. N'oubliez pas que le moment de la toilette est un partage de complicité entre vous et votre enfant.